Images | Albums de dessins

1 / 2

Page de titre et dédicace de l’album.

« Ce qui émane de Dessins, quand on feuillette cet album rempli de surprises et dont la variété s’avère inépuisable, dans la facture autant que dans les thèmes, c’est l’esprit, le ton d’une époque dont les Ballets russes ont polarisé les aspirations, sublimé les goûts. Toujours le trait tremblé saisit, sans les figer, les attitudes et l’on admire la manière dont, répudiant les artifices de la perspective, du modèle, du jeu des valeurs, de l’impressionnisme graphique, Cocteau rend l’espace sensible et approfondit le blanc du papier. »
(Empreintes, Paul Fierens, 1950.)