Images | Albums de dessins

1 / 5

Couverture, page de titre et préface de l’édition originale (Mermod, Lausanne, 1928), tirée à 213 exemplaires.

Extrait de la préface :

« Ces dessins ne sont pas exactement des portraits de Jean Desbordes mais plutôt de l’amitié que je lui porte et d’une admiration respectueuse.
Je les exposai, alternant avec des illustrations pour Œdipe-Roi. Ces illustrations ressemblent à l’idée que je me forme du drame grec. Or les visiteurs voyaient les portraits de Desbordes et ne voyaient pas les illustrations d’Œdipe-Roi. Je veux dire qu’ils n’y lisaient que taches et monstres informes.
En réalité ils ne voyaient de Jean Desbordes qu’un nombreux profil endormi au lieu de reconnaître un calque des veines et des artères de l’émotion, grand corps suspendu ; au lieu de suivre les fleuves et les montagnes d’une géographie de l’âme. »